Le piano aide à s’évader, laisser libre cours à son imagination

La première raison pour laquelle j’ai aimé le piano lorsque j’ai commencé petite, c’est justement pouvoir sortir de mon quotidien. Ainsi, se concentrer sur une tâche, se fixer des objectifs, se surpasser de semaine en semaine m’a aidée à créer une bulle bien à moi, un univers dans lequel me réfugier n’importe quand.

Partager, extérioriser, s’affirmer

Le piano ne m’apporte pas qu’une simple distraction, c’est un moyen également de m’affirmer, d’exprimer quelque chose. Il s’agit d’une véritable connexion émotionnelle avec l’œuvre interprétée. Parfois jouer un morceau provoquera une représentation visuelle, sensorielle en vous. Se concentrer dessus permettra de faire sortir cette émotion. Mais pour cela, la technique du morceau doit être parfaitement maîtrisée. En effet, apporter une plus-value à un morceau en y exprimant une émotion demande de la concentration. Pour vous concentrer sur l’image que le morceau génère en vous, vous ne devez pas rencontrer d’hésitation. Les doigts doivent savoir où ils vont !

Augmentation des capacités de concentration 

La pratique du piano se veut intense en termes de concentration. Une heure de piano requiert 100% de votre attention. Je compare très souvent l’apprentissage du piano avec celui de la conduite. Au début nous apprenons à tenir le volant, démarrer, passer les vitesses. Cela fait beaucoup d’informations, et lorsque le moniteur demande en plus de faire attention aux piétons, aux panneaux, aux directions, on se dit rapidement que cela fait beaucoup ! Mais à force de pratique, toutes ces choses deviennent automatiques. On embraye instinctivement, on passe les vitesses sans y penser. Le piano c’est pareil. Au début il faut apprendre la clé de sol, la clé de fa, regarder les altérations à la clé, jouer séparément la main gauche puis la droite, respecter les nuances, respecter le tempo, être en mesure, puis ajouter la pédale… Cela fait beaucoup ! Mais en réalité le solfège s’acquiert rapidement avec la pratique et cela permet de se concentrer sur l’aspect émotionnel.